Category

Mobile

Category

Les femmes auront le pouvoir de commencer des conversations sur Tinder

Tinder est l’application pour trouver l’amour (ou ce qui arrive) le plus téléchargé dans le monde. L’année dernière, elle a atteint la première place dans le classement général des téléchargements. Elle est l’application grâce à laquelle le tabou des relations sur Internet a commencé à s’estomper. 

Cependant, sa popularité n’est pas suffisante pour éclipser la concurrence. C’est le cas de Bumble, avec sa philosophie féministe, et le concept « les dames d’abord »: les femmes décident si elles veulent ou non entamer une conversation.
Des femmes reçoivent souvent des photos explicites et commentaires de mauvais goût sur Tinder, et elles en ont assez. C’est pour cette raison que cette semaine Tinder a communiqué que l’application va avoir une nouvelle fonctionnalité qui vit à créer une meilleure expérience pour les femmes sur la plateforme de rencontres. L’application va bientôt laisser les femmes décider si elles veulent empêcher les hommes d’envoyer le premier message. 

Jusqu’à présent, tout utilisateur – hommes et femmes – peut commencer une conversation. La future mise à jour, dont Tinder n’a pas communiqué la date, permettra aux femmes utilisateurs de recevoir des messages uniquement des hommes de leur choix, un outil similaire a celui de Bumble, selon Market Watch.

Mais, contrairement à Bumble, la nouvelle fonctionnalité de Tinder ne sera pas un paramètre par défaut, et elle permettra aux utilisateurs de décider s’ils veulent activer le système. En cas de ne pas le faire, l’application fonctionnera comme avant : une fois que le match a eu lieu, l’un des deux peut commencer la conversation.

« Souvent, les femmes ne veulent pas la pression d’entamer une conversation, mais elles veulent l’avoir, et c’est bien », a déclaré Mandy Ginsberg, PDG de Match Group. « Donner aux gens l’option de choisir plutôt que de leur dire comment établir une relation, il y a une grande différence.»

Ginsberg a déclaré que la fonctionnalité de Tinder n’est pas une réaction à aucun concurrent, et qu’elle est le résultat d’années de discussions en coulisses dans l’entreprise sur la façon dont ses marques de rencontres pourraient mieux servir les utilisateurs féminins. « Nous devons constamment écouter ce que les femmes veulent et répondre à leurs besoins, pas seulement sur Tinder, mais sur tous les produits », elle a déclaré.

Le nouveau site web de Black Mirror révélera la date d’expiration de votre relation

Netflix et Black Mirror testent le « ils vécurent heureux pour toujours » ce jour de la Saint-Valentin. 

Si vous avez déjà regardé l’épisode Hang the DJ de la quatrième saison de Black Mirror, vous vous souviendrez du comptable fictif capable de prédire la date d’expiration d’une relation amoureuse selon les caractéristiques de chaque personne. Eh bien, ce 14 février ce même compteur est devenu une page web pour vous dire si votre partenaire actuel est ou non votre partenaire de vie. 

Écrit par le créateur Charlie Brooker, le quatrième épisode de la quatrième saison de Black Mirror tourne autour d’une application de rencontres ressemblant à Tindergèré par d’intelligence artificielle, qui associe les gens dans une relation romantique, puis utilise les données collectées durant cette période pour trouver leur âme sœur. Aujourd’hui, l’application est devenue une réalité.

 

Pour utiliser le site web, coach.dating, vous partagez un lien avec votre partenaire. Ensuite, vous serez invité à cliquer sur l’interface de Coach, et l’appareil vous indiquera combien d’années, de jours ou de minutes il vous reste dans votre relation actuelle.

Dans certains cas exceptionnels (si vous pressez le bouton au même temps), Coach dira que vous êtes l’un pour l’autre. Mais si vous n’avez pas une telle chance, la chose la plus probable est que le comptable prémonitoire vous donnera de mauvaises nouvelles -comme mon copain et moi, puisque Coach nous a dits que notre relation prendrait fin dans 4 minutes. Tout ce que vous voulez entendre le jour de la Saint-Valentin. 

Le site Web vous permet de télécharger vos résultats, si ça sonne comme quelque chose que vous aimeriez faire. Ou vous pouvez réessayer et obtenir une réponse arbitraire différent. Cela dit, n’oubliez pas que c’est juste un jeu. 

Joyeux Saint-Valentin !

Apple: le code fui iOS est une version obsolète

Apple a fait une déclaration officielle à propos d’une source d’iOS qui a été fui sur Github et qui est devenu particulièrement important après que le portal web Motherboard l’a signalé. Dans ce communiqué, ils assurent que ça ne représente aucun problème de sécurité pour les utilisateurs de iOS.

Un utilisateur de GitHub a divulgué un code de base appartenant au «firmware» du service iBoot du système d’exploitation iOS. Ce code est chargé d’assurer le bon démarrage des appareils mobiles tels que les iPhones.

Apple, dirigé par Tim Cook, a reconnu que le code fui est ancien et obsoléte, et l’entreprise a déclaré que la sécurité de ses produits ne dépend pas de la confidentialité de ces informations.

«Apparemment, un code ancien d’il y a trois années a été divulgué. Cependant, de par sa conception, la sécurité de nos produits ne dépend pas de la confidentialité de notre code source. Il existe de nombreuses niveaux de protections matérielles et logicielles intégrées à nos produits et, en outre, nous encourageons toujours nos clients à passer aux dernières versions de logiciels pour bénéficier des protections les plus avancées », explique l’entreprise americaine, Apple.

La version actuelle du système d’exploitation est iOS 11, et, selon Apple, 93% de ses utilisateurs utilisent iOS 10 ou supérieur. Alors, ses appareils ne peuvent plus utiliser le code divulgué.

La fuite du code a été rapportée par le site d’information Motherboard. Le code, en GitHub comenzait, avec cette déclaration:« Ce document est la propriété d’Apple Inc. Il est considéré comme confidentiel et propriétaire. »

Les données divulgués via GitHub ont été supprimées du portail quelques heures après sa publication, suite à une réclamation d’Apple. Ils ont fait la demande d’effacer le contenu par le biais de la loi sur le Droit d’Auteur de l’Ère Numérique (DMCA), alléguant que les fichiers publiés distribuent un code protégé sans l’autorisation du propriétaire.

Spotify Montrera les Crédits du Compositeur et Producteur des Chansons

Dans une publication en Spotify News, la compagnie a annoncé que l’application aura une fonction des crédits qui montre les noms du compositeur et producteur de chaque chanson. Cette fonction est déjà disponible dans l’application pour ordinateurs. 

Spotify, l’application de musique en streaming, a été beaucoup critiqué depuis sa création par les membres de l’industrie de la musique, à cause de nombreuses raisons, parmi lesquelles nous soulignons les faibles paiements de redevances aux artistes. 

En fait, il y a 3 années, Spotify a été dans les titres des journaux dans le monde entier, quand Taylor Swift, lauréat de 10 prix « Grammy« , a retiré sa musique du plateforme après que Spotify ait refusé de rendre sa musique accessible uniquement aux utilisateurs payants.

Aujourd’hui, la compagnie suédoise avance d’un pas en sa mission d’avoir l’industrie musicale de son côté.

Tiffany Kumar, la chef mondiale des relations auteur-compositeur chez Spotify, a dit que « Les auteurs-compositeurs sont une force intégrale derrière la musique que nous aimons. Avec la nouvelle fonctionnalité de crédits, nous visons à accroître la visibilité des auteurs et des producteurs et, à leur tour, favoriser la découverte auprès des nouveaux collaborateurs, des partenaires de l’industrie et des fans ». 

La compagnie de streaming a ajouté que par le moment l’information des crédits est dérivée des métadonnées fournies par les maisons de disques, alors, c’est possible qu’il y ait des imprecissions et des blancs dans les champs compositeur / producteur. Cependant, selon Annika Goldman, directrice des opérations d’édition musicale de Spotify « Ce n’est que le début de la mise à la disposition des auditeurs Spotify des crédits des compositeurs et producteurs, et nous sommes impatients d’améliorer continuellement cette information, en étroite collaboration avec nos partenaires de l’industrie de la musique ».

Spotify gagne environ 10 million de nouveaux abonnés payants tous les 5-6 mois. Alors, ils veulent clairement autant de bonne volonté de l’industrie de la musique que possible. 

Voulez-vous Arrêter de Fumer ? Cette Application Peut vous Aider

FitSmoke est le nom de l’application qui veut vous aider arrêter de fumer. L’application est presqu’un coach personnel qui vous aide à diminuer la quantité des cigarettes que vous fumez chaque jour. 

FitSmoke est un projet de KickStarter, et le concept est assez simple : vous avez une boite intelligente qui ressemble un paquet de cigarettes où vous mettez votre cigarettes. Avec l’application dans votre portable, vous définissez votre profil et vous programmez combien de cigarettes vous voulez fumer aujourd’hui et à quelles heures. 

L’application va libérer progressivement votre cigarettes à l’heure programmée, et vous allez recevoir une notification quand il est heure de fumer. Si vous êtes trop anxieuse et ne pouvez pas résister à la tentation, vous pouvez appuyer sur le bouton d’émergence dans l’application, et vous pouvez choisir entre obtenir la cigarette tout de suite ou jouer une joue pour vous distraire et penser en quelque chose d’autre. 

Le gadget va vous permettre de garder trace de combien des cigarettes vous fumez chaque jour, combien avez vous diminui votre consommation, combien d’argent avez vous economisé, et le temps qui passe entre une cigarette et l’autre. 

Quand vous atteindre vos objectifs vous gagnez des points, et quand vous fumes de plus, vous les perdez. Ces points vous permettre d’obtenir les Non Smoking Cups et gagner des prix. En plus, vous pouvez partager vos succès avec vos amis et famille dans vos réseaux sociaux.

 

L’idée de FitSmoke est venue d’Andrea, un conducteur de camion Italien qui avaient l’habitude de fumer pendant ses longs voyages. Il voulait arrêter, mais il ne trouvait pas un moyen simple et effectif. Mais un jour, dans la route, l’idée l’est venue : un paquet intelligent pour tenir les cigarettes a l’écart de lui. Il a fondé une équipe et ils ont développé le concept. 

La campagne en KickStarter a commencé en décembre 2017, et le but est d’expédier le premier FitSmoke en mars 2018.