Apple a fait une déclaration officielle à propos d’une source d’iOS qui a été fui sur Github et qui est devenu particulièrement important après que le portal web Motherboard l’a signalé. Dans ce communiqué, ils assurent que ça ne représente aucun problème de sécurité pour les utilisateurs de iOS.

Un utilisateur de GitHub a divulgué un code de base appartenant au «firmware» du service iBoot du système d’exploitation iOS. Ce code est chargé d’assurer le bon démarrage des appareils mobiles tels que les iPhones.

Apple, dirigé par Tim Cook, a reconnu que le code fui est ancien et obsoléte, et l’entreprise a déclaré que la sécurité de ses produits ne dépend pas de la confidentialité de ces informations.

«Apparemment, un code ancien d’il y a trois années a été divulgué. Cependant, de par sa conception, la sécurité de nos produits ne dépend pas de la confidentialité de notre code source. Il existe de nombreuses niveaux de protections matérielles et logicielles intégrées à nos produits et, en outre, nous encourageons toujours nos clients à passer aux dernières versions de logiciels pour bénéficier des protections les plus avancées », explique l’entreprise americaine, Apple.

La version actuelle du système d’exploitation est iOS 11, et, selon Apple, 93% de ses utilisateurs utilisent iOS 10 ou supérieur. Alors, ses appareils ne peuvent plus utiliser le code divulgué.

La fuite du code a été rapportée par le site d’information Motherboard. Le code, en GitHub comenzait, avec cette déclaration:« Ce document est la propriété d’Apple Inc. Il est considéré comme confidentiel et propriétaire. »

Les données divulgués via GitHub ont été supprimées du portail quelques heures après sa publication, suite à une réclamation d’Apple. Ils ont fait la demande d’effacer le contenu par le biais de la loi sur le Droit d’Auteur de l’Ère Numérique (DMCA), alléguant que les fichiers publiés distribuent un code protégé sans l’autorisation du propriétaire.

Author

Write A Comment